Ce site utilise des cookies afin d’améliorer régulièrement l’utilisation du site. Vous vous déclarez d’accord en utilisant ce site Web. Infos supplémentaires

OK
Le gui

formes et croissance

Le gui a des caractéristiques botaniques qui le différencient nettement des autres plantes à fleurs. Particulièrement étonnant est la lenteur avec laquelle l'arbrisseau se développe en forme de boule.

Comme toutes les espèces de gui, le gui blanc n'a pas de racines qui le relient à la terre où il pourrait se nourrir. Il dispose d'un appareil haustorial qui s'ancre à la branche de l'arbre-hôte et lui donne accès à son système de conduite d'eau, ce qui lui permet de s'approvisionner en eau, en minéraux et en substances organiques particulières.

En comparaison avec la plupart des plantes à fleurs, la croissance du gui blanc est fortement freinée. Au lieu de développer rapidement des feuilles pendant la période de végétation pour une photosynthèse optimale, le bourgeon ne rejette qu'une seule tige avec une paire de feuilles simples. Les grosses boules de gui ont donc souvent plus de dix ans d'âge.

La priorité du gui blanc est la formation de fruits blancs et brillants qui se développent à partir de fleurs insignifiantes.

Vous quittez le site Web de l’Iscador AG

Vous quittez le site Web de l’ Iscador AG et vous parvenez dans le site Web d’un autre prestataire. Les contenus qui y sont publiés et leur conception ont été établis sans la participation de l’Iscador AG et sont sous la seule responsabilité de l’autre prestataire. L’Iscador AG n’endosse aucune responsabilité pour l’exactitude, l’exhaustivité et l’actualité de ces informations et des conséquences éventuelles de leur utilisation. Si vous acceptez les mentions ci-dessus, veuillez le confirmer avec D’accord.