Ce site utilise des cookies afin d’améliorer régulièrement l’utilisation du site. Vous vous déclarez d’accord en utilisant ce site Web. Infos supplémentaires

OK
Mythologie Et Histoire

Les Druides en Styrie

Au 19e siècle, le linguiste autrichien Franz Ferk est parti sur les traces de la culture celte. Il a trouvé dans un village de montagne de la Styrie aujourd'hui autrichienne, un étonnant témoignage de tradition orale sur la cueillette du gui par les druides dans les Alpes.

Lorsque les druides partaient pour récolter du gui, le Hopatatsch (le plus élevé dans leur hiérarchie) guidait la procession vêtu de noir et montant un cheval noir aux brides d'argent. A côté de lui chevauchait le maître de cérémonie, pieds nus, montant un cheval blanc aux brides d'or et tenant dans sa main une faucille d'or à tête de serpent. Arrivés  au but, ils tournaient trois fois autour de l'arbre-hôte du gui perchés sur leur monture. Les druides subordonnés arrivaient alors avec un grand drap blanc immaculé et le tenaient étendu sous le rameau. Le maître de cérémonie s'approchait de l'arbre, faisait une prière, s'habillait d'une robe blanche. Il coupait ensuite le gui avec sa faucille d'or dont il avait préalablement emballé le manche d'une serviette blanche tandis que les subordonnés le recueillaient dans le grand drap blanc.


Source: Franz Ferk: Über Druidismus in Noricum. Graz 1877; S. 46ff.

Vous quittez le site Web de l’Iscador AG

Vous quittez le site Web de l’ Iscador AG et vous parvenez dans le site Web d’un autre prestataire. Les contenus qui y sont publiés et leur conception ont été établis sans la participation de l’Iscador AG et sont sous la seule responsabilité de l’autre prestataire. L’Iscador AG n’endosse aucune responsabilité pour l’exactitude, l’exhaustivité et l’actualité de ces informations et des conséquences éventuelles de leur utilisation. Si vous acceptez les mentions ci-dessus, veuillez le confirmer avec D’accord.