Ce site utilise des cookies afin d’améliorer régulièrement l’utilisation du site. Vous vous déclarez d’accord en utilisant ce site Web. Infos supplémentaires

OK
Le gui

Composition

Les différentes espèces de gui sont riches en substances organiques et minérales. Deux de ses composants sont d'un grand intérêt pharmacologique: les viscotoxines et les lectines de gui.

Comme le gui est relié au système de captage d'eau de son hôte, il en tire par là des sels minéraux dissous que chaque espèce d'arbre tire de la terre en fonction de ses besoins.

C'est au printemps surtout, lorsque les substances organiques montent dans la sève que le gui en prélève des acides aminés, des sucres en masse moléculaire faible ainsi que des substances secondaires végétales, qui à côté des sels minéraux donne au gui sa spécificité selon l’arbre qu'il colonise.

Les viscotoxines et les lectines de gui sont par contre des substances protéiques que le gui produit par lui-même. Leur concentration varie selon la sous-espèce de gui et selon l'arbre sur lequel il se développe. Les viscotoxines atteignent leur concentration les plus élevées en été dans les feuilles jeunes alors que les lectines de gui sont très concentrées en hiver et dans les anciennes tiges.

Vous quittez le site Web de l’Iscador AG

Vous quittez le site Web de l’ Iscador AG et vous parvenez dans le site Web d’un autre prestataire. Les contenus qui y sont publiés et leur conception ont été établis sans la participation de l’Iscador AG et sont sous la seule responsabilité de l’autre prestataire. L’Iscador AG n’endosse aucune responsabilité pour l’exactitude, l’exhaustivité et l’actualité de ces informations et des conséquences éventuelles de leur utilisation. Si vous acceptez les mentions ci-dessus, veuillez le confirmer avec D’accord.